Conception de vos locaux agroalimentaires

Les bonnes pratiques conciliant les exigences
de santé des consommateurs et des salariés

à propos

Ce site s'adresse aux professionnels, maitres d'ouvrage, maitres d'œuvre, architectes et concepteurs de locaux agroalimentaires. La protection de la santé des salariés et celle des consommateurs ont souvent été opposées. Les choix de conception des lieux de travail déterminent fortement le niveau de sécurité apporté aux salariés, ainsi que le niveau d’hygiène requis pour la production. Aujourd’hui, trois institutions : la Direction des Risques Professionnels de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés, le Ministère chargé de l’Agriculture et la Mutualité Sociale Agricole affirment aux professionnels de ce secteur que des solutions globales existent et qu’elles sont à l’épreuve du terrain.

architects


Les mesures présentées sur ce site ont été reconnues comme satisfaisant aux exigences du Ministère chargé de l'agriculture ainsi qu’à celles de la MSA et de la CNAMTS. Sans représenter des conditions formelles, ce sont donc des solutions performantes et reconnues pour atteindre les exigences de résultat citées dans la réglementation concernant la sécurité sanitaire des aliments et la santé au travail.
Plus d'info ...

actualité

19 Juillet 2016


Une AFS....qu'est ce que c'est ?

Vous gérez une très petite entreprise (TPE) ou une petite et moyenne entreprise (PME) ?




aide financière simplifiée (AFS)
Pour améliorer les conditions de travail de vos salariés et réduire les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles, les Caisses régionales (Carsat, Cramif, CGSS) vous proposent un dispositif simplifié d'aides financières (AFS), adapté à votre fonctionnement et à votre gestion, et ce, pour des thématiques prioritaires de prévention, définies nationalement.
Ces aides peuvent atteindre 25 000 euros.
Elles ont pour objectif d'aider les entreprises d'une profession à améliorer le niveau de prévention d'un risque spécifique.
Elles peuvent concerner des investissements d'équipements, de formation, ou des études.
Accordées sous certaines conditions, le premier critère d'éligibilité est l'effectif de l'entreprise compris entre 1 et 49 salariés.
Bon à savoir :
vous pouvez contacter votre Caisse régionale pour connaître le détail des aides qui peuvent vous être proposées.

lien vers dispositif AFS


Zoom sur une AFS dédiée aux CHR !

L'AFS ''STOP ESSUYAGE''




rangement direct des verres en fin de cycle de lavage
Le réseau Assurance Maladie a mis en place une aide financière simplifiée nationale appelée "STOP ESSUYAGE", et ce, afin d’encourager le déploiement de mesures de prévention contre l’exposition des salariés des cafés, bars, restaurants et hôtels (CHR) aux risques de TMS et coupures.
Son objectif :
inciter ces établissements à s’équiper de lave-verres munis d’un dispositif de traitement de l’eau supprimant l’essuyage manuel.


AFS - STOP ESSUYAGE

Les équipements concernés ...




osmoseur
Cette aide financière est destinée au financement d’un ou plusieurs ensembles "osmoseur et lave-verres équipé de trois paniers" ainsi que celui des équipements optionnels suivants :
- adoucisseur (au maximum un par ensemble)
- paniers supplémentaires
- dispositif anti-buée
- socle de rehausse pour le lave-verres


AFS - STOP ESSUYAGE

Le détail du cahier des charges




lave-verres frontal
Avant toute installation, il conviendra, en fonction de la qualité de l’eau, d’évaluer la nécessité d’ajouter un adoucisseur pour assurer un bon fonctionnement de l'osmoseur.

Le financement implique l'achat et l'installation simultanés de l'osmoseur et du lave-verres assurant ainsi une efficacité maximale du dispositif.

D'un niveau sonore en fonctionnement limité à 65 dB, le lave-verres doit être équipé :
- d'une ouverture frontale avec porte à fermeture compensée (son entretien doit être facilité par un démontage des bras de lavage et de rinçage sans outil)
- d’un dispositif de rinçage avec pompe et surpresseur permettant de s’affranchir de la pression du réseau et comprenant au moins un des équipements suivants : circuit de rinçage indépendant/ vidange avant rinçage/ triple filtration
- d'un dispositif de pilotage électronique du dosage des produits de lavage et de rinçage
- d’un dispositif d’accélération du séchage (rinçage à température élevée permettant un choc thermique et/ou système d’assistance au séchage par ventilation renforcée)
- d'au moins 3 paniers à verres

A ces prérequis obligatoires peuvent s'ajouter :
- les dispositifs anti-buée
- les rehausses sous lave-verres
- l'adoucisseur d'eau

agenda

Secur'Food - 11 & 12 octobre 2016
Parc des Expositions d'Avignon

Secur'Food - 11 & 12 octobre 2016
Parc des Expositions d'Avignon

Secur’Food, Congrès et Convention d’Affaires sur la Sécurité des Aliments et la Traçabilité, rassemblera, pour sa 12ème édition, les acteurs importants du secteur de l’agroalimentaire à la recherche de compétences en Sécurité, Qualité, Environnement et Traçabilité mais aussi en Gestion de l’information, Conseil et Certification, grâce à un concept de rendez-vous d’affaires préprogrammés et de conférences sur les thématiques des réglementations.

http://www.securfood.com

SIFA - 14 & 15 septembre 2016
Cité des congrès - Nantes

SIFA - 14 & 15 septembre 2016 
Cité des congrès - Nantes

Ce rendez-vous se présente comme l’unique événement 100 % dédié aux acteurs du froid et du conditionnement d’air. Il permet la rencontre des fabricants et installateurs des métiers du froid et de la thermodynamique avec tous les professionnels utilisateurs de ces technologies. Abordées dans leurs très grandes variétés, elles concernent le froid négatif et positif, les températures dirigées, la climatisation et le conditionnement d’air… Et dans des domaines aussi divers que l’agroalimentaire, la grande distribution, l’industrie, la logistique et le commerce.

http://expo-sifa.com/