Conception de vos locaux agroalimentaires

Les bonnes pratiques conciliant les exigences
de santé des consommateurs et des salariés

à propos

Ce site s'adresse aux professionnels, maitres d'ouvrage, maitres d'œuvre, architectes et concepteurs de locaux agroalimentaires. La protection de la santé des salariés et celle des consommateurs ont souvent été opposées. Les choix de conception des lieux de travail déterminent fortement le niveau de sécurité apporté aux salariés, ainsi que le niveau d’hygiène requis pour la production. Aujourd’hui, trois institutions : la Direction des Risques Professionnels de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés, le Ministère chargé de l’Agriculture et la Mutualité Sociale Agricole affirment aux professionnels de ce secteur que des solutions globales existent et qu’elles sont à l’épreuve du terrain.

architects


Les mesures présentées sur ce site ont été reconnues comme satisfaisant aux exigences du Ministère chargé de l'agriculture ainsi qu’à celles de la MSA et de la CNAMTS. Sans représenter des conditions formelles, ce sont donc des solutions performantes et reconnues pour atteindre les exigences de résultat citées dans la réglementation concernant la sécurité sanitaire des aliments et la santé au travail.
Plus d'info ...

actualité

16 Septembre 2016


Secteur du Mareyage - Concarneau (Finistère)

La SOCOREX prend le bateau "Prévention" ...




visuel du projet
Début 2015, la société Socorex, qui emploie 31 salariés pour la transformation de poissons et saumons, a inauguré son nouveau site de production dans un bâtiment flambant neuf.
Cette entreprise a sollicité la Carsat Bretagne et le Service de Santé pour l’aider à intégrer, dès la conception, la prévention des risques professionnels.
Cette collaboration a commencé un an avant la construction par un diagnostic approfondi de la situation de l’entreprise. Les préconisations, qui ont suivies, ciblent des transformations pérennes faites en concertation avec les différents acteurs de l’entreprise (encadrement, salariés, IRP).


... pour sécuriser les circulations intérieures !




caniveau à fente sur sol résine
Particulièrement humide chez tous les mareyeurs, le sol a été traité avec un mortier époxy, des vestiaires aux ateliers de filetage, et ce, jusqu'aux escaliers intérieurs. Cette résine, antidérapante, homogène et solide, garantit une meilleure sécurité lors des déplacements, notamment avec les chariots de manutention.
Pentes et dispositifs d’évacuation des eaux viennent compléter les mesures de réduction des risques liés aux sols mouillés.
Parallèlement, la circulation intérieure a été pensée dans le respect de la marche en avant (implantation des lignes) et en prévoyant des voies de déplacements des personnels et des chariots séparées. Cet agencement est complété par des combles aménagés et de larges escaliers.


...pour améliorer les paramètres physiques !




gaine textile de diffusion
Le confort thermique des salariés a été pensé à 2 niveaux; de façon générale, par la mise en place de gaines textiles à diffusion en sortie d’évaporateur et individuellement par l'installation d'un système chauffant de sèches-bottes.
Concernant le bruit, ce sont les séparations physiques des zones les plus bruyantes et l'éloignement maximal des postes de travail des sources de bruit qui ont été retenus.
Quant à l’éclairage, c'est l'accès à lumière naturelle qui a été favorisé : par des baies vitrées sur murs extérieurs et portes, et par des châssis intégrés dans les cloisons de séparation entre ateliers. L'éclairage artificiel est assuré par des luminaires LED (durée de vie augmentée = nombre d'interventions réduit) .


... pour aménager les postes de travail !

ligne de filetage


plateforme de travail réglable
Les lignes de production ont été particulièrement bien étudiées :
- d'une part au niveau du tri de la matière première avec la mise à disposition de transpalettes à haute levée et à mise à niveau automatique et celle de chariots munis de fourches permettant de soulever les bacs.
- d'autre part au niveau des lignes de filetage par des plateformes de travail réglables en hauteur, par un approvisionnement mécanisé avec système automatique de dépilage des bacs, et par un espace de stockage tampon pour palettes de matières premières en attente


... pour aménager les postes de travail !

conditionnement


distributeur de glace
Les étapes de glaçage et de conditionnement, fondamentales dans le mareyage, ont été étudiées, permettant ainsi la mécanisation du glaçage en continu des bacs. L'utilisation de tables élévatrices et chariots à haute levée pour faciliter le travail à hauteur a complété cet aménagement de postes.


... et aujourd'hui ?




filetage avec 'couteau qui coupe'
L’accompagnement a permis à l’entreprise de monter en compétence sur la prévention des risques professionnels et à ce jour, elle a engagé une démarche pérenne dans ce cadre pour une qualité de vie au travail améliorée.
Des actions de formation portant sur l’affûtage et l’affilage des couteaux sont prévues. Elles entrent dans le cadre de l'action "couteau qui coupe" proposée par la Carsat Bretagne.

agenda

SIRHA
21 - 25 janvier 2017
EUREXPO - LYON

SIRHA
21 - 25 janvier 2017
EUREXPO - LYON

Tous les deux ans, durant cinq jours, Sirha est le point de ralliement de toutes les familles de la restauration et de l'hôtellerie. Forte des 189 000 visiteurs reçus en 2015, l'édition 2017 annonce des milliers d'opportunités de trouver de nouveaux partenaires et conquérir de nouveaux marchés. Avec 3045 exposants et marques internationaux, 11 secteurs de produits alimentaires, équipements ou services pour les professionnels du Food Service, Sirha incarne le marché mondial de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation.